Nos pathologies

CLAIR regroupe les associations de personnes atteintes de maladies rhumatismales inflammatoires. Ce sont des maladies auto-immunes qui touchent des personnes de tous âges, y compris des adolescents et même, de jeunes enfants. Ces pathologies ne sont donc pas liées à la vieillesse. Elles affectent 200.000 Belges, dont trois-quarts de femmes.

Ces maladies atteignent les articulations (provoquant de l’arthrite), la colonne vertébrale, le bassin, la peau ou les organes vitaux. Si elles ne sont pas traitées efficacement, elles sont très douloureuses, très invalidantes et peuvent parfois mettre en jeu le pronostic vital. Heureusement, il existe actuellement des traitements pour combattre les symptômes de ces pathologies et en enrayer la progression, mais les traitements ne sont pas toujours efficaces pour tous les patients et peuvent entraîner des effets secondaires.

Il est important de ne pas confondre arthrose et arthrite : dans l’arthrose, il s’agit d’une atteinte dégénérative des articulations (on parle de rhumatisme d’usure), alors que dans l’arthrite, il s’agit de rhumatisme inflammatoire.

Polyarthrite rhumatoïde

Elle touche 3 femmes pour un homme, principalement entre 30 et 50 ans. Elle évolue par poussées susceptibles d’entrainer des déformations et des destructions articulaires. La maladie se traduit par des douleurs articulaires qui prédominent généralement aux poignets, aux mains et aux pieds. Les grosses articulations peuvent également être touchées.

Spondyloarthrite

Les spondyloarthrites constituent un groupe de plusieurs rhumatismes inflammatoires chroniques qui touchent les enthèses, c’est-à-dire les zones où les tendons, les ligaments et les capsules articulaires s’insèrent dans l’os.

Arthrite juvénile

Ce sont des maladies rares qui ont en commun une atteinte inflammatoire des articulations chez des enfants parfois très jeunes. L’impact sur la croissance et le développement des articulations peut être sérieux.

Arthrite psoriasique

C’est un rhumatisme associé à une maladie de la peau, appelée psoriasis. Elle peut atteindre les grosses et/ou les petites articulations, mais aussi la colonne vertébrale. Sa sévérité est très variable d’un patient à l’autre.

Lupus

Le lupus est une maladie rare, qui apparaît souvent chez une femme jeune, entre 15 et 40 ans. Il se présente sous différentes formes et peut toucher la peau et les articulations, mais également de nombreux organes : reins, poumons, cœur, système nerveux… Il peut également provoquer des difficultés importantes au cours de la grossesse. 

Certains lupus sont bénins. En revanche, d’autres lupus peuvent mettre la vie en danger. Il est donc indispensable de consulter un spécialiste du lupus. En effet, grâce aux traitements disponibles, le patient peut souvent mener une vie quasi normale. De nombreuses recherches sont également en cours afin de trouver des traitements plus sûrs et plus efficaces.

Sclérodermie

Sclero (dur) et derma (peau) illustre l’affection appelée sclérodermie. Elle se caractérise notamment par l’apparition d’une peau épaisse et dure.  Cette maladie peut toucher une ou plusieurs parties du corps, y compris le tissu de certains organes (oesophage, poumons, reins et/ ou coeur).